Faites comme certains... Traversez l'Atlantique !   Mais y trouverez-vous un meilleur investissement ?

Faites comme certains... Traversez l'Atlantique !   Mais y trouverez-vous un meilleur investissement ?

 

 




Pendant les vacances de la Toussaint, nos deux Shu ont traversé l'atlantique pour y chercher un meilleur investissement. 

 

Mais qu'ont ils pensé du marché foncier en Floride ?


Pourquoi aller en Floride chercher un meilleur investissement ?

Investir en Floride, on en entend parler depuis des années, et tout particulièrement depuis la crise des subprimes (lien wiki) mais pour quelles raisons ce marché semble-t-il si porteur ?

D’un point de vue géographique et économique la Floride rassemble de nombreux atouts qui en font une destination attractive tant pour le tourisme que pour son activité économique. En effet, l’Etat de Floride est en quelque sorte la « Côte d’Azur » des États-Unis. Son climat, ses plages et ses célèbres îles en font un endroit où il fait bon vivre. A ce propos, en 2009 le comté de Charlotte en Floride était la destination n°1 des nouveaux retraités aux États-Unis.
Si la Floride était un Pays indépendant à part entière, elle serait la 14ème puissance économique mondiale ! Place financière importante, lieu touristique, importantes productions d’oranges et de pamplemousses, nombreux laboratoires pharmaceutiques, production de minerais…. en résumé une économie florissante.
Ajouter à cela une fiscalité avantageuse pour les résidents et vous comprendrez pourquoi la population en Floride devrait doubler dans les 15 prochaines années ! 300 000 personnes supplémentaires s’installent chaque année dans cet État.

Face à cet afflux de population les comtés ont libéré un grand nombre de terrains et ont mis en place des infrastructures importantes pour accueillir touristes et nouveaux arrivants (hôpitaux, routes, aéroports…).

Un bel avenir promis à cette région… et 2007 arrive !

La crise des subprimes a eu un effet important sur le marché en Floride. En effet, de nombreux terrains avaient été aménagés, libérés et suite à la survenance de cette importante crise mondiale, l’ensemble des emprunts pour l’acquisition des terrains ou pour financer les constructions ont été gelés ! De nombreuses saisies immobilières suite à des défauts de paiement ont également eu lieu… Ce qui a conduit à une vertigineuse chute des prix dans l’Etat et tout particulièrement dans le comté de Charlotte. La suite logique d'un fort déséquilibre entre une offre importante de terrains et une quasi absence de demandes !

En résumé, les prix de marché sont aujourd’hui quasiment a leur niveau le plus bas, incompressible.

7 ans plus tard… !

Le marché repart, les emprunts sont débloqués, la construction redémarre et la Floride poursuit sa croissance de population. Les prix sont donc en train de remonter, et les zones d’ores et déjà aménagées recommencent à se peupler. La preuve en est : des centres commerciaux importants ouvrent leurs portes!


Mais les prix du marché ne sont toujours pas ceux de 2006 et il reste donc de belles possibilités d’investissements car à partir de 10 000 $ on peut se porter acquéreur d’un terrain de 1000m2 viabilisé et bien placé !
L’euro étant plus fort que le dollar, en tant que français nous bénéficions d’office d’un pouvoir d’achat démultiplié par rapport à nos amis américain. On achète aujourd’hui 12400$ avec 10000€ !

Il ne faut pour autant pas faire n'importe quoi et se laisser bercer par des promesses de plus-value importante. En effet, il est possible de réaliser des plus-values très importantes (+100%). Si l’on se base sur les prix pratiqués en 2006 en comparaison des prix de marché actuels on peut même se laisser bercer par l’idée de réaliser de plus importantes plus-values...Mais il faut faire attention à quelques points primordiaux !


Rappelons tout de même que cela concerne des personnes disposant d’un capital, et qu’il s’agit d’un produit de diversification patrimoniale ! Ce n'est pas un livret A.

L’Emplacement, L’emplacement, L’Emplacement…

Les critères de sélection sont légèrement différents aux Etats-Unis et quoi qu’il en soit sont exacerbés par rapport à nos critères Français. Pour caricaturer, en Floride, on souhaite avoir un accès direct à l'eau, proche d'un golf et la proximité immédiate de grandes voies de circulation !

Il y a une telle disponibilité de terrains constructibles qu’entre un terrain en bord de canal et son cousin situé de l’autre côté de la route on peut aisément constater des écarts de prix de 1 à 10. Les potentiels de valorisations ne sont pas du tout les mêmes.


Certains opérateurs en France vous vendent des terrains « pas cher » à 10 000 $, mais lorsqu’en réalité ils ne valent que 1000 $… Imaginez la plus-value que vous devrez réaliser à la revente pour espérer gagner 1 centime ! Soyez donc vigilant !

 

Imaginez la plus-value avant de gagner le premier centime !!! 

L’absence de registre hypothécaire…

Aux Etats-Unis les dettes sont attachées aux biens et non aux personnes, et il n’existe pas de registre hypothécaire que vous pourriez consulter avant de réaliser votre acquisition. Ce sont des « Title Companies » qui sont chargées de ces recherches. Il est à noter que cette vérification n’est pas obligatoire et qu’elle ne peut être réalisée qu’à la demande du propriétaire et non de l’acquéreur. Or, c’est la seule manière de vous assurer que vous n’êtes pas tout simplement en train d’acheter une dette !


La police d'assurance, et les relations avec l’administration …

Il convient de trouver un opérateur qui soit capable de vous fournir une police d’assurance qui vous garantira la valeur de votre acquisition notamment dans le cas où un propriétaire antérieur (caché…) viendrait à prouver qu’il est bien le seul et unique propriétaire de votre terrain.

Par ailleurs, gardez bien à l’esprit que les échanges avec l’administration américaine sont régis par le droit Américain (et une convention franco-américaine) et sont réalisés dans la langue de Shakespeare (avec un accent légèrement différent!). Un opérateur sérieux saura vous accompagner dans ces démarches… mais en existe-t-il ?


Pour conclure, notre voyage m'a permis de valider la qualité du marché. 

C'est sûr, mais pour le moment as-tu trouvé un professionnel pour t'accompagner correctement dans le choix du meilleur investissement...

 J’ai déjà une piste, encore quelques point à valider et je viens t’en faire part !

Vivement que nous y retournions… je regrette déjà mon cocktail sur la plage de Sanibel Island

Écrire commentaire

Commentaires : 0